Rechercher
  • Gaëlle Le Louët

La confiance en soi : De quoi parle-t-on?


"Je n'ose pas.", "Je suis timide.", "Je n'y arriverais jamais.", "Je ne sais pas faire.", "je suis nul(le) / pas intelligent(e) / bête / moche...", "Je ne le mérite pas."


Ces phrases vous parlent? "Ouiiii" (Pardon. Je vais tenter de le retranscrire en y mettant moins d'enthousiasme) - "Ouii, pfffff! (sentez, derrière cet onomatopée ce sentiment de lassitude, ça y est?) "

Lassé. C'est vrai. Avoir confiance en soi est le"Have it"de cette ère et je n'évoque même pas ce fichu bonheur dont tout le monde parle!

En tous les cas, rien d'étonnant. "Quoi? Je ne suis pas, le/la seul(e)?!". Et c'est peu dire! On relève 95% de personnes concernées par ce sujet. "Ah ouais, alors côté unique euh..."

Ces pensées vous sont familières. Mais, en y réfléchissant bien, vous avez peut-être remarqué que ces phrases ne vous concernent pas dans leur intégralité... Et c'est normal!

Chacune aborde un thème différent de la confiance en soi.


La confiance en soi, un thème trop général ?


La confiance en soi a plusieurs dimensions. Nous ne souffrons pas tous du même genre de confiance en soi. Vous penserez certainement de votre voisin, qui par ailleurs est chef d'entreprise et gagne bien sa vie, qu'il respire la réussite que vous lui enviez. Sachez que ce même voisin vous envie cette assurance dans votre vie de famille, dans vos relations et il se dit sans doute qu'il aimerait avoir autant d'aisance à nouer des liens si rapidement avec les autres.


Qu'entendons-nous donc par confiance en soi?


1 - La confiance relationnelle "Je vais vers les autres, je lie des relations intimes et profondes. Il m'est en effet très facile d'aborder les gens, n'importe où, de plaisanter avec un inconnu. Je rencontre régulièrement de nouvelles personnes et mon agenda croule sous les invitations"

2 - La confiance "identitaire" ou en sa personne "Je suis capable d'affirmer ce que j'aime ou déteste, je suis mes instincts, me fie à mes ressentis, mes émotions, je crois en mon jugement."Je ne suis pas d'accord avec Roger qui s'évertue à me convaincre que son choix est le meilleur et lui fais connaître mon opinion. Mes idées ont autant de valeur, d'importance que Roger!

3 - La confiance en mes capacités "Je sais faire, j'ai les compétences pour apprendre, j'ai des talents / de la mémoire / des aptitudes particulières... J'accepte pour autant de ne pas savoir, d'avoir des lacunes sans pour autant remettre en cause ma valeur. Je sais dire que je ne sais pas et me sens capable de demander des explications venant éclairer un sujet que je ne maîtrise pas."

4 - La confiance intérieure "J'existe ici et maintenant, je suis légitime dans ce monde, l'univers a des projets pour moi, j'ai autant de valeur que n'importe quel autre Être Humain, je suis désiré et j'ai le droit d'être là où je me trouve comme n'importe qui d'autre"


"Alors pour moi, ce sera une confiance intérieure et une confiance en mes compétences à emporter s'il vous plaît !"

Si seulement ! En un clic et vous voilà boosté, confiant, prêt à déployer enfin vos ailes! Parce que oui. Il vous manque cette confiance là pour réaliser vos projets, vous en êtes persuadé.

Ceci semble être un cercle vicieux, non ? Parce que sans confiance en soi, pas de projet. Sans projet, pas de confiance en soi...


Comment puis-je développer cette fameuse confiance en soi qu'il me manque?


La confiance en soi se cultive. Elle vient de... soi, pardi ! Plus vous chercherez l'approbation extérieure pour valoriser votre propre personne et moins vous aurez confiance en vous.

Apprendre à se connaître, respirer, ressentir ses propres émotions, son corps. Qu'est-ce que j'aime ? Quelle sont mes valeurs ? Quelles sont mes passions ? A quoi ressemblent mes rêves ? Qu'est-ce qui m'intéresse ?

Répondre de prime abord à ces questions n'est pas chose aisée pour tout le monde. Vous aurez compris que nous devons déjà nous connaître, développer le soi pour pouvoir cultiver notre confiance, elle doit s'appuyer sur de solides bases.

Commencer par repérer vos manques est une première étape. Intéressez-vous à vous-même. Observez-vous, à l'intérieur. Reconnaissez vos lacunes, vos manques et octroyez-vous un peu d'indulgence.


Il existe plusieurs manières de travailler la confiance en soi :

1 - La psychothérapie

2 - Le coaching de vie

3 - Les stages de développement personnel

4 - Les lectures dites coaching


Et surtout, expérimentez ! L'expérimentation reste la meilleure des pratiques. C'est un excellent moyen de ressentir, de vivre et d'observer ce qu'il se passe en nous.


Piste de réflexion

S'il vous restait quelques jours à vivre, quel serait votre plus grand regret ? Et de quelle(s) ressource(s) auriez-vous eu besoin pour réaliser ce regretté espoir ?...

88 vues

Psychopraticienne Certifiée

Formée à l'Approche Pearl

Centre de formation à la psychothérapie

07 69 28 08 69